Le Jura

Une longue double voie traverse le paysage fortement inspiré des hauts plateaux jurassiens. Après Boujailles, à plus de 800m d'altitude, sur le haut plateau, la ligne file vers les gorges du Doubs avant de s'engouffrer dans la forêt de la Joux. Le réseau a été réalisé par deux membres qui ont construit les 6 modules. Long de 13 mètres, il est entièrement géré par des cartes électroniques et une seule personne en assure les circulations.

L'Ecluse Alsacienne

Ce réseau a été conçu en partant de l’idée de représenter la ferme dans laquelle un membre du club à passer toute son enfance en Alsace, à Erstein. Avec 3 membres de l’Association, Nistes comme lui, il a été décidé de construire un petit village alsacien d’inspiration libre à partir de quelques sites réels tel que le canal débouchant sous les Vosges, la ligne historique de chemin de fer Paris-Strasbourg l’enjambant, une écluse de gabarit Freycinet, ingénieur du Corps des Mines (1828 – 1923) et la petite gare de Molsheim près de Strasbourg. Comme dans la « vraie vie », en Alsace-Lorraine, la circulation se fait à droite.

Camelote

Le train touristique de Camelote représente plusieurs scènes légendaires de la vie du Roi Arthur. On peut y apercevoir le château du Roi, la Dame du Lac, l’épée nommée Excalibur et plusieurs détails qui sont liés à la légendaire histoire d’Arthur. Ce réseau lie l’univers médiéval à l’époque moderne, le train est implanté sur le site historique. L’ensemble des éléments de décors sont faits avec de la récupération : balsa, plastiques et beaucoup d'imagination.

Epernay-Reims

Ce réseau est une évocation de la ligne Epernay-Reims en Champagne avec les gares de Germaine et Avenay Val d'Or en fausses doubles voies. Sur la boucle de droite se trouve une partie des ateliers d'Epernay et une coopérative vinicole comme on en voit dans la région. Sur la boucle de gauche se situe une briquetterie rappellant celle qui a existé avant la 2eme Guerre.